La grosse colère de Cellou Dalein : « pourquoi on aime humilier les gens » en Guinée ?

0 0 votes
Évaluation de l'article

Ce samedi 5 mars, à l’assemblée générale de l’UFDG (Union des forces démocratiques de Guinée), plusieurs points étaient à l’ordre du jour, dont la question liée à l’affaire opposant Cellou Dalein Diallo au patrimoine Bâti public.

A l’entame de son intervention, Cellou Dalein a d’abord remercié tous ceux qui lui ont exprimé leur indignation et leur soutien dans ces instants. 

«Cette indignation et ce soutien sont venus de partout, de toutes les formations politiques, de toutes les catégories socioprofessionnelles, des Guinéens de l’intérieur comme de l’extérieur. Certains se sont déplacés vers mon domicile pour exprimer leur indignation et leur soutien. Je voudrais ici en votre nom, devant les militants et les responsables du parti qui ne sont pas là leur exprimer mes sentiments profonds et de reconnaissance, et de  gratitude. »

Je suis consultant dans plusieurs organisations internationales, je suis invité à toutes les conférences, je suis premier vice-président de l’Internationale Libérale. Lorsqu’on salit mon image ces gens-là me font confiance. Pourquoi moi ? Il y a beaucoup de cadres, lorsqu’on affirme dans la presse que je me suis emparé d’un bien de l’Etat dans les conditions irrégulières, voyez le préjudice que ça m’a fait

Poursuivant son intervention, le président de l’UFDG  a tenu à souligner que ce n’est pas seulement pour une maison qu’il s’est battu mais plutôt pour laver son honneur puisque qu’il estime que l’objectif visé derrière cette opération de récupération était de l’humilier. « Mais…cette humiliation a échoué. Parce que grâce à notre communication, tous les Guinéens sensibles à l’injustice ont marqué leur soutien au président de l’UFDG, au parti, et à sa famille. Donc au lieu que nous soyons humiliés, nous avons été grandis. Parce que les faits sont là pertinents, ils ont mal choisi le dossier, puisque dans ce dossier il n’y avait absolument rien à dire. Je ne reviens pas sur ça, ça c’est le passé. Mais simplement, on essaye de dire quel était l’objectif visé. On vous dit de sortir d’un bâtiment que vous avez acquis dans toute la légalité et que le même patrimoine bâti qui a vendu, qui a encaissé mon chèque et qui m’a fait la quittance (…). C’est ce même patrimoine qui m’écrit pour me dire de quitter le bâtiment. Donc ces anomalies ont été relevées. Tout le monde a compris l’achat au prix du marché, le payement effectué parce qu’on a vérifié l’authenticité de tous les dossiers. Tout était là, je ne vais pas insister là-dessus… Pour moi, ce qui m’intéresse c’est mon honneur.  Je suis consultant dans plusieurs organisations internationales, je suis invité à toutes les conférences, je suis premier vice-président de l’Internationale Libérale.

« Je ne sais pas trahir les confiances. Lorsqu’on essaye de porter atteinte et préjudice à ma réputation et à mon honneur, je me fâche et là j’étais fâché »

Lorsqu’on salit mon image ces gens-là me font confiance. Pourquoi moi ? Il y a beaucoup de cadres, lorsqu’on affirme dans la presse que je me suis emparé d’un bien de l’Etat dans les conditions irrégulières, voyez le préjudice que ça m’a fait. Mais c’est pas les organisations internationales qui me consultent ou qui m’invitent à toutes les réunions ; ce qui m’intéressait de plus, c’était le peuple de Guinée qui a exprimé sa confiance d’abord en 2010. Vous imaginez les résultats officiels, 44% de suffrage de Guinéens en ma faveur, c’était une grande confiance. Et il y avait à peine 2 ans que j’avais commencé à faire la politique. Alors, on a cherché à expliquer ça, on a mis de côté la vraie explication…il n’y a rien qui m’est plus cher que cette confiance.  Je ne sais pas trahir les confiances. Lorsqu’on essaye de porter atteinte et préjudice à ma réputation et à mon honneur, je me fâche et là j’étais fâché. », dit-il.

« Dieu merci grâce aux explications fournies, aux documents exhibés, les Guinéens ont compris que c’est un complot. Mais ce que je déplore, je suis un homme d’honneur, c’est de voir cette culture qui est en train de se créer dans les pratiques politiques pour humilier »

Et d’ajouter : « Donc Dieu merci grâce aux explications fournies, aux documents exhibés, les Guinéens ont compris que c’est un complot. Mais ce que je déplore, je suis un homme d’honneur, c’est de voir cette culture qui est en train de se créer dans les pratiques politiques pour humilier. J’ai été Premier ministre. Avec mes collaborateurs, on a travaillé pour ce pays grâce à l’aide de Dieu on a eu du succès. Il y a des résultats.

« Même si l’Etat a besoin de ce terrain moi en tant qu’homme politique pour cause  d’utilité publique on veut le terrain, je le donne parce que je me suis mis au service de la Guinée et je veux me mettre au service de la Guinée »

Pourquoi on aime humilier les gens ? Parce que même si l’Etat a besoin de ce terrain moi en tant qu’homme politique pour cause  d’utilité publique on veut le terrain, je le donne parce que je me suis mis au service de la Guinée et je veux me mettre au service de la Guinée. Y a pas de souci, on m’a dit, il y a une cause d’utilité publique, je n’accepterais pas d’être indemnisé en tant qu’homme politique je le reconnais.  Pour montrer à quel point je suis resté fidèle pour soutenir le peuple.  Encore le code foncier domanial donne le droit, c’est la seule personne morale qui  a droit d’exproprier mais à trois conditions.(…) »

Avec mediaguinee

guest
26 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Tiekourani
14 mars 2022 15:02

Ce qui est navrant dans ce pays lorsqu’on voit des personnes du 3eme âge s’arcbouter sur des mensonges pour dénigrer. La chose la mieux partagée par cette vieille garde guinéenne est la mauvaise foie. Mais ça se comprend chez certaines personne c’est congénital. Lorsqu’on a un ancêtre nazi qui s’est ensuite converti en tortionnaire communiste, c’est difficilement qu’on peut avoir de la bonne foie et être juste et équitable.

En fin bref, chacun portera sa croix.

Mory Sylla
Mory Sylla
13 mars 2022 16:02

Ok N’Na Laure.
Comme tu le dis ainsi,ok.

Laure Karcher
Laure Karcher
12 mars 2022 20:41

Comme le dit si bien Mory Sylla : « Combien de semaines perdues pour des futilités face à des gens qui sont multimilliardaires? » Ce que je retiens des longues plaintes de M. Cellou Dalein Diallo, c’est l’égocentrisme. Ce « leader » est uniquement concentré sur lui-même. Pendant ses vingt ou 30 ans d’activité politique, il n’a jamais su qu’une bonne partie de l’opinion publique guinéenne le considérait comme quelqu’un qui s’était enrichi trop rapidement. Comme beaucoup d’autres « leaders » politiques (ils aiment bien ce titre), Il ne s’est jamais intéressé aux humiliations de toutes sortes que les Guinéens vieux et jeunes de condition modeste… Lire la suite

Youssouf Bangoura
9 mars 2022 16:52

Shams Deen, bonjour, oui il faut pas humilier mais, très honnêtement entre nous, cette situation aurait pu être évitée depuis 2009 sous Dadis .En s’accaparant d’un bien public, tout citoyen à quelque niveau que ce soit, doit intégrer dans sa tête que tôt ou tard, il rendra compte . La roue tourne comme on le dit, ce qui est faisable aujourd’hui peut ne pas l’être demain . C’est pourquoi, dans les pays moins corrompus que les nôtres, à chaque fois que l’Etat veut vendre un bien, l’annonce est officielle, le nom du bien à vendre, le prix et le lieu… Lire la suite

Mory Sylla
Mory Sylla
9 mars 2022 07:06

Le Président en Guinée 🇬🇳 c’est le Président Alpha Condé. C’est ce que dit la Loi.
Les mutins sont illégaux. Ils se sont autoproclamés sans élections. De plus,ces sombres individus sont des meurtriers.
C’est pas comme ça dans un pays démocratique.
Leur place c’est en prison car ils sont armés et dangereux. Pas au palais. Ce sont des déserteurs en cavale. Il faut les attraper et les juger. Force doit rester à la Loi. Les laisser prospérer serait un dangereux précédent.

Last edited 6 mois plus tôt by Mory Sylla
Foulou
Foulou
9 mars 2022 01:43

@Youssouf

Comme j’ai encore un petit peu d’estime pour toi, je vais eviter d’echanger avec toi pendant quelque temps. On ne peut rien pour quelqu’un de totalement impermeable a la raison.

Shams Deen
Shams Deen
8 mars 2022 18:15

Youssouf C’est ce ressenti d’humiliation qu’il faut éviter voire même bânir un peu dans ce pays maintenant. Dans cette affaire,l’état (justice) pouvait se plier juste au fait qu’une LOI NON ÉCRITE interdit de sortir un locataire sans un PRÉAVIS DE TROIS (3) MOIS mais hélas la juge a été une alliée de cette procédure dont la plus-value est une série de procès contre l’état. De mon point de vue il n’y avait aucune urgence. Honnêtement le logement de Cellou n’avait rien d’extraordinaire et surtout ce n’était pas un patrimoine dédié au commerce. Le siège d’ecobank est loué à moins 2000,000… Lire la suite

Youssouf Bangoura
8 mars 2022 11:07

Foulou, heureusement que tu n’es pas politicien et ne cherches pas à être président, sinon, notre pays serait un koutoukoutou .Sydia et Kötö Cellou sont indéfendables à tous points de vues dans cette affaire, ils ne sont rien d’autres que des arnaqueurs . Africain, quoique vous disiez, c’est une humiliation voire une grande humiliation, je le répète du simple fait que les gendarmes se soient déplacés pour voir si les domiciles de nos deux grands leaders sont libérés est en soi, une humiliation .En terme simple, forcer quelqu’un à faire quelque chose qu’il veut pas, ne peut être défini autrement… Lire la suite

Foulou
Foulou
7 mars 2022 23:14

Le probleme de toute cette histoire est son cote arbitraire. Si un juge avait decide que les maisons de CDD et Sidya revenaient a l’Etat et que ceux-ci avaient epuise tous les recours possibles, je suis sur qu’ils se seraient inclines sans bruit si bien sur tout cela avait ete fait de facon independante. Il se trouve que Mamadi Doumbouya, lui-meme, etait exactement dans la meme situation que Damaro, CDD et Sidya, ce qui prouve selon la loi de Mamadi Doumbouya, puisque c’est elle qui opere en Guinee de nos jours, que ce n’est pas un crime d’acheter un bien… Lire la suite

Baren SOUMAH
Baren SOUMAH
7 mars 2022 18:47

Je pense que quelque soit la façon dont il a acquise cette maison, Cellou Dalein Diallo n’aurait pas dû acquérir une maison de l’état quand il était ministre. Et cela est valable pour tous les autres ministres. Cellou savait clairement le danger puisqu’il a essayé de prendre des précautions élémentaires comme un décret présidentiel (vérifiable), prendre un crédit bancaire pour l’achat et la construction (vérifiable), verser l’argent au patrimoine Bâti (406 millions quand même, vérifiables aussi)… Cela étant dit, la faute incombe au non respect de la loi, à l’absence des règles administratives claires et à l’absence de l’état en… Lire la suite

Mory Sylla
Mory Sylla
7 mars 2022 16:01

Vous les milliardaires qui se disent leaders,rendez les maisons.
Vraiment il faut rendre ces maisons. Vous êtes des multi milliardaires. C’est honteux pour un multimilliardaire d’être chassé comme un squatteur.

Last edited 6 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
Mory Sylla
7 mars 2022 15:52

Les faux leaders la doivent quitter les maisons de l’état.On n’a pas que ça à faire. Il faut quitter on va quitter ici. Combien de semaines perdues pour des futilités face à des gens qui sont multimilliardaires? Et il se trouve des individus pour supporter des gens comme ça. Tout va a l’envers en Guinée 🇬🇳.La Guinée 🇬🇳 n’est pas sous développée.Ce sont des individus qui habitent ce pays qui sont sous développés. Sinon la Guinée 🇬🇳 est surdéveloppée. Avec un leader comme Sekou Touré,en 5 ans on est devant les sénégalais. Dans tous les domaines.Halte à la magouille cellou-Sydia.

Last edited 6 mois plus tôt by Mory Sylla
Africain
Africain
7 mars 2022 15:44

« Oui une humiliation en soi pour l’Etat guinéen !!! » dixit T. Diallo

Tout à fait. D’ailleurs cettei humiliation a commencé lors de la rencontre entre « l’État guinéen » et les acteurs politiques concernés.

T.Diallo
T.Diallo
7 mars 2022 10:21

« Très concrètement, du simple fait que les gendarmes se sont rendu dans votre domicile pour voir si vous l’aviez bien quitté, est une humiliation en soi . » Oui une humiliation en soi pour l’Etat guinéen !!!   Il n’est pour Dalein en rien humiliant que des Officiers de la Gendarmerie et des militaires se rendent sur les lieux pour soi-disant vérifier s’il a quitté. Ce n’est pas leur job cela. La honte et la provocation se situent ici d’abord au niveau de ces deux officiers qui ont voulu se faire voir en se pointant sur des lieux où ils n’avaient… Lire la suite

Last edited 6 mois plus tôt by T.Diallo
Jacques
Jacques
7 mars 2022 08:12

Foulou ne comprendra jamais cette affaire. Ici, on ne parle pas d’argent. Tu as entendu ccd ce samedi il renonce à.son chèque. Il viens juste de se rendre compte de son erreur. Mais retiens ça. Il.va se justifier sur cette affaire pour le.rste de vie . Ccd qu’on l’aime ou pas fait partie de l’histoire une figure importante de la guinée. Je ne vais revenir sur parcours Ici alors il.a plus d’obligations que toi et moi. Il doit à tout instant avoir une certaine hauteur. Des gens comme foulou l’on induit sur mauvais chemin. D’autres sont partis dans bruit

Youssouf Bangoura
6 mars 2022 17:58

CDD, il y a pas à se fâcher, c’est la stricte vérité, il y a pas que vous seulement, beaucoup des hauts cadres Guinéens se sont emparé des biens de l’état .Seulement vous, à la différence des autres, vous cherchez à être notre président . Vous auriez dû dès le départ c’est à dire à partir du moment où vous aviez eu l’ambition de postuler comme candidat à la magistrature suprême, rendre sans attendre qu’on vous le réclame, cette maison . Vous vous êtes entêté dans l’erreur, ni vous et ni votre entourage n’avez voulu comprendre que cette situation ne… Lire la suite

Foulou
Foulou
6 mars 2022 17:49

@Caustique Qu’est-ce que son cheque de 406 millions de FG encaisse par le tresor public t’inspire ? La loi, c’est la loi. Il a acheter cet terrain de facon legale au meme patrimoine bati qui est venu l’exproprier. Tu peux ne pas croire au complot, mais quand est-ce que tu vu le chef d’Etat major general de l’armee et le commandant de la gendarmerie nationale faire executer un avis d’expulsion ? Il a parfaitement raison de dire que le but etait de l’humilier, ce qui a d’ailleurs jouer contre les militaires parce qu’ils en ont fait trop. Tu parles de… Lire la suite

Mory Sylla
Mory Sylla
6 mars 2022 17:26

Gbassikolo aime beaucoup parler de l’ufdg.
On nous impose ce parti qui ne nous concerne pas.
Dommage pour la vraie information et le vrai journalisme.
J’aime mieux Telliano. Telliano nous fait rire au moins. Gbassikolo ne parle jamais de Telliano. Lui il veut seulement parler de l’ufdg. C’est vissé.

Last edited 6 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
Mory Sylla
6 mars 2022 13:14

La Guinée 🇬🇳 est tombée bas.

T.Diallo
T.Diallo
6 mars 2022 11:10

La Rédaction de Gbassikolo,
Il me semble que cet article soit totalement tronqué! Trop de répétitions qui vide du message tout son contenu. La publication chez votre partenaire http://africaguinee.com/articles/2022/03/05/biens-de-l-etat-sa-maison-cas-de-dr-naman-keita-cellou-brocarde-le-cnrd est beaucoup plus explicite, mieux structurée et plus conforme aux déclarations de Cellou Dalein.

Absolument d’accord avec CDD de défendre son honneur mais loin de cette maison…

Jacques
Jacques
6 mars 2022 09:53

Maintenant. Ccd doit se justifier pour le reste de sa vie. Pour moi. C’était pas très intelligent de rester dans cotte demeure. Il faut savoir anticiper et c’est le rôle des conseillers sans passion.

Caustique
Caustique
6 mars 2022 08:54

Plusieurs remarques:
1) M. Diallo aurait du quitter sa residence bien avant l’arrivee des bidasses. Un homme politique qui se respecte devrait s’eloigner de toute demarche qui sent le roussis. Il a acqui la residence quand il etait Ministre. Ce simple constat donne un caractere louche a l’affaire. Conflit d’interet? Seul Dieu pourra nous le dire. Je ne crois pas a ces histoires de complots. Un homme qui convoite la magistrature supreme doit se mettre au dessus de toute demarche suspicieuse . Wa Salaam