Les partis membres du G58, RPG ARC EN CIEL et ALLIES appellent à la mobilisation générale et annoncent des manifestations pacifiques

0 0 votes
Évaluation de l'article

Reunie en plénière  ce mercredi 18 mai 2022 au siège de l’UFR à Matam, les partis membres du G58, le RPG-AEC, ainsi que ses alliés ont échangé sur la stratégie à adopter pour faire face à ce qu’ils qualifient de véléité de confiscation et gestion solitaire de la transition.

Au terme de cette rencontre, sortir de cette réunion politique, les partis membres du G58, RPG ARC EN CIEL et ALLIES, tout en réaffirment leur engagement pour une transition apaisée et consensuelle, ont lancé un appel à la mobilisation générale et été décidé de la mise en place d’une commission technique pour l’organisation matérielle des futures manifestations pacifiques. Lisez plutôt….!

DECLARATION N°005

DU G58, RPG ARC EN CIEL et ALLIES

Les partis politiques du G58, RPG ARC EN CIEL et ALLIES se sont réunis, ce mercredi 18 mai 2022, au siège de l’UFR, dans un contexte de dysfonctionnement aggravé de la transition traduit par la violation flagrante et manifeste des dispositions de la Charte de la Transition par le CNRD, le CNT et le Gouvernement.

Il est fréquent de constater, que la Charte, socle de la Transition, est systématiquement violée à chaque fois que l’une de ses dispositions est en contradiction avec la volonté du CNRD de confisquer le pouvoir. C’est ainsi que le Président de la Transition a fixé unilatéralement la durée de la Transition alors que l’article 77 de la Charte prévoit « que cette durée sera fixée de commun accord entre les FORCESVIVES de la Nation et le CNRD ».

L’autoritarisme dont fait preuve le Président de la Transition en fixant la durée de la Transition de manière unilatérale est fortement désapprouvé par la population et  a davantage attisé les tensions dans le pays. C’est pourquoi, le CNRD a publié des communiqués, en date des 13 et 15 mai 2022, interdisant les manifestations dans tout le pays. Or, le droit de manifester est un droit inaliénable, inscrit dans la Charte de la Transition en ses articles 8, 33 et 74. Il est également prévu dans les traités sous régionaux et internationaux auxquels la République de Guinée est partie.

Par ailleurs, le manque de discernement et la violation des droits dans les opérations relatives à la récupération des biens publics et privés ou à la lutte contre la corruption interpellent et interrogent quant auxvéritables intentions du CNRD.Pour davantagecrédibiliser leurs actions, les guinéens attendaient des autorités actuelles qu’elles déclarent leurs biens à leur entrée en fonction, conformément aux lois nationales en vigueur. La publication de la liste nominative des membres du CNRD non seulement faciliterait considérablement la relation du CNRD avec ses partenaires nationaux et internationaux mais aussi et surtout conférera plus de crédibilité à ses actions. De même, elle offrira une visibilité sur ceux qui sont concernés par l’inéligibilité mentionnée dans la Charte.

Au regard de ce qui précède, le G58, RPG ARC EN CIEL et ALLIES :

  • condamnent avec force, les violations récurrentes de la Charte dont le strict respect engage le présent et l’avenir du pays ;
  • dénoncent et rejettent l’autoritarisme du Président de la Transition et rappellent que la force de la Charte s’impose à toute autorité ;
  • condamnent le manquede responsabilité du CNRD et du CNT et leurs conséquences sur la fragilisation de la Transition ;
  • désapprouvent avec la plus grande fermeté les communiqués du CNRD interdisant toute forme de manifestation sur le territoire national ;
  • affirment leur détermination à défendre l’État de droit et en l’occurrence le droit de manifester qui est une des libertés d’expression chèrement acquise par le peuple de Guinée dans son combat pour la démocratie dans notre pays.

Le G58, RPG ARC EN CIEL et ALLIES alertent, une fois de plus, le CNRD sur le danger de la fuite en avant et sur la nécessité d’un dialogue inclusif avec la classe politique, ouvert à la société civile et aux Partenaires techniques et financiers et ce, sous médiation de la CEDEAO, de l’UA ou de l’ONU.

Le G58, RPG ARC EN CIEL et ALLIES estiment qu’il n’y a pas d’alternative à cet appel au dialogue de la classe politique qui représente plus de 95% des suffrages des guinéens, toute élection confondue, durant les dix (10) dernières années.

Le G58, RPG ARC EN CIEL et ALLIES réaffirment leur engagement pour une transition apaisée et consensuelle propice au retour rapide à l’ordre constitutionnel dans un délai raisonnable, et prennent à témoin l’opinion nationale et internationale quant aux risques que fait peser le CNRD sur la paix sociale en refusant obstinément tout dialogue sincère et constructif.

Face à cette situation, le CNRD sera le seul responsable de la dégradation du climat et de la paix sociale que pourrait connaître notre pays dans les jours à venir.

Le G58, RPG ARC EN CIEL et ALLIES lancent un appel pressant à l’ensemble de nos compatriotes vivant aussi bien en Guinée qu’à l’étranger à se mobiliser fortement pour défendre nos acquis démocratiques pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel.

Pour ce faire, il a été décidé de la mise en place d’une commission technique pour l’organisation matérielle des futures manifestations pacifiques.

Conakry, le 18 mai 2022

Le G58, RPG ARC EN CIEL et ALLIES

Vive la République de Guinée!

guest
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
25 mai 2022 00:02

Tag,
C’est Mamady qui ne veut pas réfléchir pour déjouer les petits calculs mesquins des politiques Guinéens.
Pourquoi pas un référendum? Est ce la démocratie représentative est la seule forme qui existe au monde ?

Tag
Tag
24 mai 2022 06:22

Pan-Africain, vous ne reflechissez pas beaucoup, vous. Un referendum ?

Laye
Laye
23 mai 2022 12:34

Ce sera très diffficile que les manisfestations contre le CNRD mobilisent autant comme ce fut contre le Président.La chasse au poste ne donne aucune chance de parfaite réussite.

Mory Sylla
19 mai 2022 22:50

L’ascenseur du coup d’état sanglant est bloqué. Avec tous les mutins dedans. Kia Kia Kia………
Dans la vie on prend l’escalier du travail
annoblissant.
Pas l’ascenseur de la paresse et du gangstérisme inopérant par les armes de la fourberie qui se retournent toujours contre les gangsters.
Tous les mutins doivent être arrêtés et jugés.

Last edited 1 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
19 mai 2022 22:41

Tout dégât,tout dérapage,ne cherchons pas loin: ce seront les mutins les seuls et uniques responsables. Personne d’autre.Ils veulent terroriser le peuple pour usurper le pouvoir.Il ne faut pas céder à leur manœuvre luciférienne.Alla nu wali leur coup d’état bidon se retourne contre eux. Maintenant c’est eux qui sont dans le viseur du peuple. Le coup d’état détruit le putshiste. Quand on dit il faut laisser coup d’état,les putshistes pensent qu’ils sont malins.L’avenir des mutins est sombre. Ils seront arrêtés et désarmés. Verra qui vivra. Pendant que les autres cravachent pour vivre dignement,le mutin fait coup d’état pour s’enrichir sans travailler.

Last edited 1 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
19 mai 2022 22:11

On ne veut aucun référendum des putshistes. Ils ne sont rien. Ils n’ont pas qualité pour organiser un quelconque scrutin étant illégaux et illégitimes qui sont des assassins froids.
En avant pour la victoire contre les violents mutins sans légitimité.
Je ne veux pas entendre quelqu’un légitimer les mutins putshistes.
Il faut honnir le mutin. Partout et en tout.

Last edited 1 mois plus tôt by Mory Sylla
Le Pan-Africain
Le Pan-Africain
19 mai 2022 02:39

Non aux manifestations. Des jeunes vont encore se faire tuer pour des politiciens qui n’ont pas de véritables stratégies politiques . Mamady doit proposer un référendum au peuple de Guinée sur la durée de 3 ans avec un calendrier détaillé et des objectifs clairs . Les Guinéens vont voter sur ce programme . Il obtiendra ainsi une légitimité pour continuer son action . En cas de manifestations, il faudra tout faire pour éviter des dérapages . S’il faut distribuer de l’argent aux gens pour faire du thé accompagné de viande et de la bonne musique , et bien il faudra… Lire la suite

Mory Sylla
18 mai 2022 22:21

😊Nous sommes mobilisés et prêts contre les militaires putshistes qui seront dégagés coute que coute.
La victoire au peuple de Guinée 🇬🇳 contre les mutins et leurs affidés.
Le cnrd est finit.
Cette fois ci ne sera pas le 28 Septembre 2009. Si les mutins tirent ils vont le regretter. Aucun des mutins n’échappera. Aucun.

Last edited 1 mois plus tôt by Mory Sylla