Sortie de crise en Guinée: « il nous faut un gouvernement d’union nationale » (Abdoulaye Bah de l’UFDG)

0 0 votes
Évaluation de l'article
Invité sur les ondes de la radio Fim Fm ce vendredi 09 septembre 2022, Abdoulaye Bah, membre influant de l’Union des Forces Démocratiques de Guinee (UFDG), précisant s’exprimer en tant que politologue, a suggéré la mise en place d’un gouvernement d’union nationale qui, selon lui, est l’unique solution pour une sortie de crise en Guinée.
«La solution de sortie de crise en Guinée aujourd’hui, est la mise en place d’un gouvernement d’union nationale qui va représenter toutes les composantes nationales. En ce moment là, la Guinée sera en paix.
Si j’ai un conseil à donner à la classe politique aujourd’hui, c’est d’exiger la dissolution du gouvernement de Doumbouya et mettre en place ce gouvernement d’union nationale qui va gérer les affaires politiques et conduire la Guinée à des élections libres.
Aujourd’hui si la Guinée veut finir en beauté cette transition en ayant la paix, il faut absolument un gouvernement de mission politique qui va amener les guinéens aux élections.
Il faut aujourd’hui que la classe politique obtienne un quota au niveau du gouvernement. Si il y a 25 ministères, il faut qu’on obtienne la majorité pour que les meilleurs partis politiques puissent être avec les militaires, afin qu’ensemble nous puissions conduire cette transition (…).
Le dialogue aura pour finalité la mise en place d’un gouvernement d’union nationale. Ce dialogue va déterminer la composition de ce nouveau gouvernement et le quota attribué à la classe politique dans son ensemble. La durée de la transition fera aussi l’objet de débat sans forcing », a-t-il indiqué dans l’émission Mirador de nos confrères de FIM Fm.
Gbassikolo.com
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mory Sylla
Mory Sylla
11 septembre 2022 21:11

Oui Mr. Africain.
Et ce sont des plaisantins comme ça qui disent aussi qu’ils peuvent diriger un pays comme la Guinée 🇬🇳.
Il n’y a aucune compétence à l’ufdg. C’est le sectarisme et la haine de la Guinée 🇬🇳 qui les réunit. Sinon si tu aimes la Guinée 🇬🇳 tu ne peux pas danser pour des putshistes sanguinaires.
L’ufdg n’a aucune chance de gagner une élection en Guinée 🇬🇳 a la loyale. Ce sont des tricheurs corrompus.

Last edited 22 jours plus tôt by Mory Sylla
Africain
Africain
11 septembre 2022 11:26

« …On entend la voix d’un affamé qui veut coute que coute manger… » dixit Mory Sylla

On ne peut pas mieux résumer la « chose ».

Au lieu d’être dans la rétrospection de ce fameux 05 septembre 2021; on refait les mêmes erreurs sous une autre forme.

Mory Sylla
Mory Sylla
10 septembre 2022 00:17

On entend la voix d’un affamé qui veut coute que coute manger.
Il ne faut pas condamner Gawal dans ce cas. Il vous a juste devancer à la mangeoire. Les ministres ont quelle compétence?? Le Monsieur dans cette photo a été chassé de Kindia par les populations qui ne voulaient plus de lui. Il n’a jamais digéré ça. Il est dans une logique d’affamé: il faut coute que coute que je sois à la mangeoire. Même si ce sont des mutins assassins qui gèrent la mangeoire pour le moment,c’est pas grave. Je dois absolument plonger mes crocs dans la mangeoire.

Last edited 24 jours plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
Mory Sylla
9 septembre 2022 23:01

Fausse solution ridicule à un vrai problème.
Le problème c’est le départ des mutins et la restauration de la légalité. La Guinée 🇬🇳 a un problème de légitimité des autorités. Pas un problème de ministres qui sont d’ailleurs des moins que rien.
Ce coup d’état n’est pas consommé. Pourquoi un gouvernement sous l’autorité des putshistes?
Le seul habilité a nommer un gouvernement c’est son Excellence le Président Alpha Condé.
Tant que vous feignez d’ignorer ça,on va tourner en rond.

Last edited 24 jours plus tôt by Mory Sylla