Guinée : le Fndc annonce qu’il ne se soumettra pas à l’interdiction de manifester

0 0 votes
Évaluation de l'article

Face à la persistance de la junte dans sa volonté d’interdire toutes manifestations publiques sur l’ensemble du territoire national, le Front National pour la Defense de la Constitution (FNDC) a déclaré ce mardi 1er juin qu’il ne se soumettrera pas à cette mesure « illégale et inopportune.. ».

Lisez plutôt….!

La Coordination Nationale du FNDC regrette cette attitude dictatoriale du CNRD qui, en dépit de toutes les dénonciations et les mises en garde des ONG de défense des droits de l’homme et des institutions internationales sur les éventuelles conséquences de cette décision sur la bonne marche de la transition, décide de restreindre l’exercice des libertés publiques.

La coordination nationale du FNDC, au regard de l’article 8 de la charte de la transition et des traités internationaux auxquels la Guinée a librement souscrit, qui consacrent et garantissent les droits et libertés aux citoyens guinéens, réitère avec fermeté son refus catégorique de se soumettre à cette interdiction illégale et inopportune.

La Coordination Nationale du FNDC invite les citoyens pro-démocratie à la mobilisation pour la reprise imminente des manifestations citoyennes et pacifiques dans la zone spéciale de Conakry, à l’intérieur du pays et au niveau de l’extérieur pour empêcher la confiscation du pouvoir par le CNRD et d’exiger un retour rapide à l’ordre constitutionnel.

Conakry, le 31 mai 2022

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons !

La Coordination Nationale du FNDC

guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mory Sylla
Mory Sylla
1 juin 2022 18:30

On doit marcher pour exiger le retour à l’ordre Constitutionel et le départ sans condition des mutins.
Mais j’ai comme l’impression que l’objectif de l’ufdg c’est de créer la confusion comme ça tout le monde oublie la convocation de la crief. Non. Ces 2 affaires sont totalement distinctes.
La crief doit poursuivre son travail mais les mutins eux ils doivent partir car on n’a pas besoin d’eux. Les mutins se sont invités par effraction meurtrière sur la scène nationale alors que c’est pas eux les élus.

Last edited 6 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
Mory Sylla
1 juin 2022 15:11

Les mutins sont finis. Kaput.Tout ce qui les reste ce sont des menaces de tuer les gens. C’est tout. Mais eux les mutins ne sont pas immortels.
Heureusement que tout le monde a vu dans leur jeu. C’est la seule carte qui les reste.
Mais il faut que cette fois ci que le peuple donne une bonne leçon à ces mutins.
Ils ne peuvent pas tuer tout le monde.
Les survivants doivent leur faire payer chèrement leurs abominables crimes.
Le cnrd peut éviter tout ça en dégageant du pouvoir, désarmer et retourner dans les casernes.

Last edited 6 mois plus tôt by Mory Sylla