Traque des fonds publics… l’agent judiciaire de l’Etat annonce les premiers dossiers

0 0 votes
Évaluation de l'article

L’agent judiciaire de l’Etat a annoncé lundi à la télévision nationale la traque de plusieurs hauts responsables et leurs comptables accusés de détournements, de faux et usage de faux et de faux en écriture.  Ils sont accusés de n’avoir pas pu justifier la sortie de fonds lors du dégel des comptes par le CNRD, la junte qui a renversé le président Alpha Condé le 5 septembre dernier. 

Me Mohamed Sampil indique avoir recu 75 dossiers dont les concernés seront sou peu devant la Justice pour y répondre.

Le directeur général de l’Institut de recherche agronomique de Guinée (IRAG) et son comptable, le président de la haute Autorité de la Communication (HAC) et son comptable, la directrice générale du Port Autonome de Conakry (PAC) et son comptable, l’ex-directeur général de l’Agence nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) et son comptable sont les premiers dossiers qui seront jugés.

« Les dossiers en question sont au nombre de 75, transmis à ce jour à l’Agence Judiciaire de l’Etat. Des vérifications ont permis de constater pour certains, des écarts injustifiés à date en dépit d’un long délai qui avait été accordé aux personnes concernées », souligne Me Sampil.

Avec Mediaguinee

guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Tiekourani
Tiekourani
16 décembre 2021 10:06

C’est ça la démence. Dépuis que le vol du bien public a été arrêté le 05 septembre par notre vaillante armée, certains sont au chomage et passent leur temps à débiter des ânéries.
VIVE LE COLONEL DOUMBOUYA, NOTRE CHEF D’ETAT, CHEF SUPPREME DES ARMEES. Le grimpeur est en résidence surveillé et ses chiens sont aux aboies.

Mamadou Barry Montreal
16 décembre 2021 03:13

C’est de la pure démagogie,on s’acharne contre des structures comme l’ANSS ou la HAC qui n’ont effectuées que des dépenses liées á leurs fonctionnement.Pendant ce temps,on remplace les directeurs des impots et de la CNSS sans aucun rapport sur la situation financiére de leur gestion. J’ai été vraiment surpris de constater que les audits sont effectués par la cours des comptes dont le président est un ancien ministre des finances et le personnel constitué d’inspecteurs d’état ayant des complicités avérées avec les ministres de l’ancien régime et avec la totalité des gestionnaires des régies financiéres. Ces controles auraient du etre… Lire la suite

Mory Sylla
15 décembre 2021 08:54

😊Vive le Président Alpha Condé,1er Magistrat de la Guinée 🇬🇳.Que le Tout Puissant vous protège partout où vous êtes monsieur le Président et vous rétablisse dans vos droits légitimes d’élu du peuple de Guinée. 🙏🙏amina yarabii. Vous allez gagné ni Alla sonda peu importe les vicissitudes somme toute temporaires.Votre peuple de Guinée 🇬🇳 vous reste toujours loyal. Dans son écrasante majorité. Nous c’est Alpha Condé on connaît. Maintenant chacun est libre de s’autoproclamer. On a vu des Bokassa s’autoproclamer Empereur en Afrique. Rien ne nous étonne plus.Tout va a l’envers en Guinée 🇬🇳.
😌C’est la diversité d’opinions en démocratie.

Last edited 5 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
14 décembre 2021 08:39

Ce coup d’état est un choc des idées entre les Idéalistes,à la tête desquels le Président Alpha Condé,et les matérialistes dont le gros des troupes est composé des mutins et des égarés qui ont pour Dieu l’argent.
L’idée s’impose toujours. Évidemment,elle est immatérielle. Les mutins combattent avec la matière de la kalashnikov. Les Patriotes combattent avec l’idée de la victoire dans l’opulence avec le Président Alpha Condé,notre Chef de l’Etat.😌N’en déplaise aux mutins et leurs affidés.

Last edited 5 mois plus tôt by Mory Sylla
Mory Sylla
14 décembre 2021 02:50

Et les plus de 100 soldats abattus par doumbouya? A quand les enquêtes et la justice??
Ou bien vous c’est l’argent seulement qui vous intéresse??