Dr. Bakary DiakitePremière partie : « Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre. » Winston Churchill...

Pottall Kaba 28septDans une déclaration de presse en date du 28 Novembre 2016  intitulée « La démocratie guinéenne en danger », Mr. Mamady Kaba, président de l'Institution Nationale Indépendante des Droits Humains (INIDH) a  demandé le transfert du «dossier du 28 Septembre à la Cour Pénale Internationale (CPI) ou à une juridiction supranationale plus indépendante et plus efficace afin d'assurer la garantie de non répétition de crimes de cette nature et briser le sentiment qu'ont certaines catégories de la société guinéenne d'être au-dessus des lois.»...

KobeleL’Agression du 22 novembre 1970, qui reçut le nom codifié de l’opération Mar verde (mer verte), n’a été ni une opération virtuelle ni une opération spontanée, mais le point nodal de toutes les actions de déstabilisation montées contre la Guinée, entre 1958 et 1970 ; apparemment bien préparée, elle devait constituer la solution finale pour la Première République. Mais elle  fut un fiasco dont certaines   conséquences   désastreuses sous-tendent encore  l’attitude de certains guinéens...

ac rio tintoLe président guinéen Alpha Condé s'était engagé à rompre avec les pratiques clientélistes de ses prédécesseurs dans l'attribution des contrats d'exploitation miniers. Des enregistrements que France 24 s'est procurés montrent qu'il n'en est rien...

TibouLors de sa dernière sortie médiatique sur les ondes d’une radio privée de la place, Tibou Kamara s’est prononcé sur l’attitude « absurde » de ceux qui sont dans une posture d’obstruction et « d’agitation », suite aux accords politiques du 12 octobre dernier,  alors qu’ils pèsent quatre   fois moins que l’UFDG » …

SN Bokoum« La culture, c'est ce qui demeure dans l'homme lorsqu'il a tout oublié » (Emile Henriot, écrivain et critique littéraire français (1889-1961). Pour Elhaj Saïdou Nour Bokoum, écrivain dramaturge guinéen résidant à Paris, en séjour actuellement dans son pays natal, si après 60 ans d’indépendance, les besoins fondamentaux ne sont toujours pas satisfaits en Guinée, c’est parce que le schéma de base qu’est la culture, a été raté. C’est pour justement rappeler à ses compatriotes « l’impératif catégorique » du rapport Culture-Développement, que ce diplômé en Droit et en Sociologie de la Culture s’est prêté aux questions de nos confrères de la RTG venus le rencontrer à son domicile de Conakry. « La culture, c’est le Alpha et l’Omega du développement et de la vie », a-t-il lâché…Merci de suivre l’entretien-vidéo….

Kobele ASTLa méthode de Kobélé : les hantises ethniques

Dans un article qui prétend donner une version quasi-scientifique et détachée des évènements du 22 Novembre 1970 dans le  but proclamé d’une réconciliation nationale,  Kobélé affirme que des conflits ethniques dans les rangs de l’opposition extérieure du temps du PDG seraient la raison de l’échec du débarquement et de la défection de Jean-Marie Doré...

ACC’est triste de voir un pays qui manque de tout, malgré toutes ses potentialités, s’engager chaque trois mois dans des débats futiles, distractifs et qui nous coutent très souvent des vies humaines...

Mandian SLe journaliste en exile depuis, Mandian Sidibé, était l'un des invités de la radio HafiaNews samedi, dans l'émission "Savoir & Comprendre". 

Ce fut une occasion pour lui de faire des révélations sur sa sortie en catastrophe de la Guinée, il y a trois ans...

bah oury Le continent africain se trouve confronté dans le domaine de l’éducation à deux dures réalités. Selon la Banque Mondiale, prés de la moitié de tous les jeunes d’Afrique Subsaharienne âgés de 12 à 24 ans sont non scolarisés ou déscolarisés...

A Damantang Conseil des MinistresConakry, le 28 Novembre 2016 – Le mois de novembre a commencé avec un événement qui a marqué les esprits et qui, il faut l’espérer, va s’imposer comme une tradition républicaine dans notre pays. La semaine de la citoyenneté a réuni les guinéens autour d’un objectif commun, celui de faire de chaque guinéen un citoyen modèle épris de paix et imprégné de culture démocratique...

AST Saifon- Une Illustration de la « Démocratie » selon le P.D.G. de Sékou TOURÉ et Saifoulaye DIALLO.

Les peuples qui oublient leur passé, sont condamnés à le revivre, comme l’a dit un homme célèbre...

À travers l’histoire et le monde, les tyrans sanguinaires ont toujours eu un point commun au moment où ils pensent ou bien voient que la machine de   terreur qu’ils exerçaient sur leurs citoyens s’est grippée...